Namur

L'installation comprend quatre éoliennes

Un nouveau parc éolien a été inauguré samedi à Fernelmont, dans la province de Namur, en présence du ministre wallon de l'Energie Philippe Henry (Ecolo).

L'installation comprend quatre éoliennes. Trois ont été financées par la société Luminus, la quatrième par un regroupement de coopératives et la commune. Celles-ci s'ajoutent aux quatre autres déjà existantes depuis 2009. De quoi alimenter 10.000 ménages en électricité. La mise en place des nouvelles éoliennes a été envisagée en 2012 et a abouti en octobre 2018. De dernière génération, elles permettront de produire 26 gigawatts-heure par an afin d'alimenter à elles seules quelque 6.500 familles en énergie verte, précise Luminus. Ensemble, les huit éoliennes permettront aussi d'éviter le rejet de 40.000 tonnes de CO2 par an, affirme le fournisseur en énergie.

Une des quatre nouvelles éoliennes appartient à la société Marchôvent, qui regroupe trois coopératives : Champs d'énergie, Nosse Moulin et HesbEnergie. Elle a aussi reçu l'appui de la commune de Fernelmont.

"C'est ça l'avenir", a commenté le nouveau ministre wallon de l'Energie, dont c'était la première sortie officielle en la matière. "On doit évidemment de plus en plus nous diriger vers les énergies renouvelables et l'implication citoyenne est importante en ce sens. On a besoin de tous pour réussir à donner des réponses satisfaisantes aux problèmes climatiques."

"Le gouvernement wallon s'est donné l'objectif de réduire de 55% les émissions de gaz à effet de serre par rapport à 1990. Aujourd'hui, nous sommes à environ 36%", a ajouté Philippe Henry. "Les avancées à réaliser sont donc énormes mais elles sont la traduction de l'accord de Paris. Cela veut dire que l'on doit changer beaucoup de choses et en particulier produire de l'énergie renouvelable, tout en réduisant notre consommation."

"Nous allons aussi devoir prendre des mesures importantes dans tous les secteurs, que ce soit la mobilité, l'industrie, l'agriculture ou encore la construction", a-t-il conclu.

Après l'inauguration officielle des nouvelles éoliennes, les festivités se sont poursuivies à Fernelmont. De nombreuses animations étaient proposées, ainsi que des conférences sur les énergies renouvelables, la consommation énergétique et l'économie sociale. Une manière de mettre la population locale au centre de ce projet et de susciter des vocations. Parmi la centaine de personnes présentes, beaucoup se sont d'ailleurs montrées intéressées par la démarche des coopératives et pourraient bien les rejoindre prochainement.