L’année 2021 est restée fortement déterminée par la crise sanitaire et ses vagues successives de restrictions. Pour Geneviève Danthinne, chargée de projet chez promAndenne, « une des leçons que l’on peut tirer de cette pandémie est que plus que jamais, la force d’une entreprise, quelle qu’elle soit, réside fortement dans son savoir-faire et dans ses équipes lui permettant de rebondir et d’évoluer dans un contexte de turbulence ».

Un des constats sur le terrain suite à la crise sanitaire est l’accentuation de la pénurie de certaines compétences recherchées par les entreprises avec avidité que ce soit en quantité pour certains secteurs en forte croissance et confrontés à une augmentation des absences pour cause de quarantaine, ou en qualité avec une nette évolution des profils recherchés, dictée par la conjonction du numérique et des contraintes environnementales.

PromAndenne indique : "C’est dans cette logique que notre équipe a renforcé en 2021 ses actions dans la poursuite de ce leitmotiv «Travailler à Andenne». Plusieurs projets phares ont ainsi été menés de front avec tout d’abord, la plateforme emploi de l’asbl, sur laquelle promAndenne a relayé un nombre d’offres en nette augmentation par rapport à l’année précédente." Ce fut aussi l’année de la préparation de la troisième édition du Festival des Métiers Techniques avec une nouvelle orientation dédicacée à l’évolution des métiers dictée par la transition économique, accélérée par la pandémie. Il aura lieu en 2022, les jeudi 28 et vendredi 29 avril au hall de Cobegge (Avenue Roi Albert 139 à Andenne). Toujours dans le cadre de cet objectif « Travailler à Andenne », l’équipe a lancé en septembre dernier sa première expérience de délocalisation de formations FOREM en collaboration avec l’Ecole Industrielle et Commerciale pour des profils VCA.

Au niveau du commerce, la crise sanitaire a fait évoluer les comportements d’achat. Face à ce nouvel enjeu, l’objectif «consommer à Andenne» a été travaillé par Shop In Andenne (l’antenne de promAndenne dédiée aux commerces) à partir d’une multitude d’actions de promotion visant à accroître la visibilité des commerces de l' entité. Une série d’événements de promotion «version covid» ont été organisés : le week-end du client, les braderies, les fêtes de fin d’année.... D’autres actions ont également été mises en place afin de faciliter les achats numériques comme l’action Click and Collect ou encore via la plateforme Boncado. Enfin, deux appels à projets importants ont aussi été lancés et suivis : la prime Créashop de la Région wallonne et la prime en faveur du développement numérique des commerces, octroyée par la Ville d’Andenne.

PromAndenne ajoute : "Plus que jamais, 2021 a aussi été l’année des collaborations de l’asbl dans le cadre de plusieurs projets de transition lancés sur le territoire andennais. Notre asbl y développe un rôle de relais des préoccupations et des besoins émanant des entreprises, et de communication vers celles-ci sur les actions menées par les services andennais et leurs partenaires."

Pour 2022, l'asbl entend poursuivre cette spécialisation sur ces deux objectifs, travailler et consommer à Andenne, tout en poursuivant son travail de fond sur l’accueil et la facilitation des projets des entreprises, des indépendants et des commerçants. Reste qu’avec deux nouveaux parcs d’activités affichant déjà complet, trouver de l’espace disponible pour permettre notamment à des jeunes andennais de lancer et développer leur activité restera un défi au quotidien.