Le dernier conseil communal a été l’occasion de refaire un point Covid à Namur. « Sur les 7 derniers jours, il y a eu 9585 tests PCR effectués dans la Province et 6% de cas positifs, à savoir 543 personnes, dont 95 dans la commune.», signale Maxime Prévot. « C’est une baisse de 18% mais cela représente 250 cas pour 100.000 habitants. Or, l’objectif à l’échelle nationale est d’arriver à 100. Les données scientifiques ne plaident pas pour un déconfinement mais je pense qu’à un moment donné, il va falloir le concevoir de manière holistique et écouter ce que les pédiatres et psychologues ont à dire. » 

Depuis le 21 janvier, 15 à 30 étudiants par jours se font tester (trois fois par semaine), dorénavant dans un local de l’Unamur et plus au sein d’un laboratoire mobile. Il n’y a eu que cinq cas positifs. « L’AVIQ a identifié 142 clusters actifs, dont 7 nouveaux sur la commune : 42% au sein de la famille, 16% en entreprise, 8,5% dans l’enseignement secondaire, 7,7% en maison de repos et 7% dans des écoles primaires. En date du 11 février, 5 écoles communales comptaient des cas positifs. Celle de Vedrin est restée fermée quelques jours faute de professeurs mais tout est rentré dans l’ordre.» Sur les sept derniers jours, on n’a comptabilisé que 20 nouvelles admissions Covid au sein du Réseau Hospitalier Provincial. « Il n’y a plus que 10 patients Covid aux Soins Intensifs sur un total de 97 lits disponibles. L’occupation est donc aux alentours de 10%. »