La province indique : "Doté d’une enveloppe de 50 000 euros, l'appel à projets vise à soutenir toute initiative émanant d’organismes ou de collectifs de citoyens qui, par leur démarche novatrice et mobilisatrice, s’inscriront dans la dynamique des acteurs de changement locaux. Les projets, réalisés par et pour les citoyens, devront être innovants et écoresponsables. Il s'agit d'ancrer les pratiques de participation citoyenne, en développant les compétences et les outils nécessaires dans le cadre des thématiques définies."

Premier angle : les projets solidaires et inclusifs, soit des initiatives permettant de (re)créer du lien autour d’une action/réalisation commune ou, autre exemple, de diminuer les inégalités sociales…Autre volet : l’alimentation saine et durable. On entend par là, les circuits courts préservant l’environnement, la santé et la diversité culturelle et sociale. Donc une alimentation locale, abordable pour et avec les habitants de la province de Namur. Il peut s’agir de la mise en place de chantiers participatifs autour du travail de la terre, de la création d’outils de sensibilisation à l’alimentation durable (circuits courts…) ou encore de la mise en place de jardins partagés. Et ce ne sont là que quelques exemples.Troisième et dernier angle visé par cet appel à projets : le zéro-déchet. Sont bien sûr englobées dans ce cadre toutes les initiatives pour consommer moins, pour faire soi-même, pour réparer, pour réemployer ou pour recycler…Un subside de 5 000 euros maximum sera attribué aux lauréats dont les projets se caractériseront également par leur aspect original et reproductible.

Les dossiers sont à rentrer pour le 7 janvier par e-mail (dg@province.namur.be) ou par courrier (Province de Namur - Direction générale – BP 50000 à 5000 Namur). Infos complémentaires : www.province.namur.be - appelaprojets@province.namur.be