Le tribunal correctionnel de Namur a prononcé jeudi une peine de prison de 4 ans assortie d’un sursis de 5 ans à l’encontre d’un jeune homme né en 1998 poursuivi pour une tentative d’assassinat commise à Wépion (Namur), le 4 août 2018.

Le prévenu, jaloux de savoir que sa compagne mangeait une glace le long de la Meuse avec un autre garçon, s’est saisi d’une paire de ciseaux culinaires et s’est rendu sur place. "Il est arrivé par derrière et a porté deux coups aux bras de ce garçon et un troisième au niveau du dos, proche de la colonne vertébrale. La victime souffre d’une incapacité permanente de 5%", indiquait la partie civile.

Celle-ci et le parquet de Namur estimaient l’intention homicide et la préméditation établies. "Leur relation prenait l’eau et madame y a mis fin le jour des faits. Quand elle lui a dit au téléphone qu’elle se trouvait avec un autre garçon, il a dit "je vais venir le tuer". Cette intention homicide s’est matérialisée par les coups de ciseaux. Il a ensuite jeté l’arme et son gsm dans la Meuse", précisait le parquet de Namur.

La défense contestait la tentative d’assassinat. "S’il avait voulu tuer, il aurait pu prendre une autre arme comme un couteau. Les zones visées, à savoir les bras et le bas du dos, ne sont pas létales", ajoutait son avocate, qui indiquait qu’il n’y avait pas eu d’acharnement.