La question de l'avenir des Namourettes a été abordée au conseil communal de mardi. Vient ensuite le point 59 sur les Namourettes, ces bateaux qui sillonnent la Meuse. Le point a été présenté par Anne Barzin, un projet estimé à 500.000 euros.
" Nous voulons remplacer les bateaux actuels, un peu vieux. Le coût de maintenance est élevé. Tenant compte de ce facteur, nous avons travaillé sur un cahier des charges pour l’acquisition de 3 bateaux neufs. Tout en gardant la même capacité de 12 personnes et l'apparence actuelle. Avec aussi plus d’accessibilité pour les PMR. On ne cherchera pas à avoir des paquebots", dit-elle en substance. 
L’opposition namuroise n’est pas contre ce projet et lui posera quand même pas mal de questions pour clarifier le dossier. Si tout va bien, ces nouvelles embarcations pourraient être opérationnelles l’été prochain.