À Sambreville, la librairie Atmosphère est un véritable centre de répartition des colis. 

Mondial Relay, bpost, UPS entre autres y déposent une centaine de paquets par jour. Exception qui confirme la règle ? Le maître des lieux Christian Levrie ne craint pas de nouveau rush ces prochains jours : "On a eu assez bien de retours de colis après les fêtes de fin d’année mais finalement, pas vraiment beaucoup plus qu’en temps normal." Mais, dit-il, la tendance s’amplifie, notamment par le fait des sociétés comme Amazon ou Zalando qui offrent le retour gratuit des marchandises.

"Pour le moment, nous sommes plus ou moins à 15 % de retours. Mais ces sociétés facilitent grandement les opérations notamment avec des étiquettes imprimées qu’il n’y a plus qu’à apposer sur les colis. Dès lors, les gens commandent, par exemple, trois paires de chaussures différentes pour les essayer et renvoient ce qui ne convient pas."

Quinze pour cent de retours, un chiffre qu’il faut quand même relativiser. Dans la centaine de colis qu’il reçoit, il y a par exemple via bpost des modems et autres appareils qui, par définition, resteront chez l’utilisateur final. Pour les colis Amazon et Zalando, dès lors, le taux de retours est nettement plus important.