Il s’agissait de la première phase de réaménagement de cette chaussée très fréquentée (près de 13.000 véhicules par jour), dans une zone urbaine très sensible pour les riverains, qui doivent supporter le passage d’un charroi conséquent. Des travaux importants également, qui se justifient par la nécessité de délester le contournement de Charleroi.

La première phase concernait la partie de la Nationale s’étendant entre les « Quatre Bras » et le croisement avec la N98. Outre une réfection en profondeur du revêtement, les carrefours ont été réaménagés pour garantir la sécurité et la fluidité du trafic.

Une seconde phase de travaux, programmée l’an prochain – probablement en été – s’attaquera plus précisément à l’important carrefour que constituent les « Quatre Bras », ainsi qu’à l’aménagement de la chaussée pour les entrées et sorties de l’Espace Winson.

La ville indique : "Ces travaux ont engendré de nombreux désagréments. Pour les riverains bien sûr, mais aussi pour toute la circulation de transit et surtout pour les commerces et leurs clients. L’administration communale et le Collège échevinal ont pris soin d’informer au mieux la population en diffusant régulièrement les quelques éléments dont ils disposaient. Cette première expérience permettra de tenter d’améliorer le déroulement de la suite du chantier avec la bonne volonté de toutes les parties et de mieux répondre aux questions et attentes des citoyens."

Afin d’aider les commerces impactés, l’administration communale travaille en ce moment à leur donner une visibilité privilégiée sur son application mobile lancée cet été : mobile.fosses-la-ville.be