Namur Ceux-ci étaient livrés à eux-mêmes et divaguaient sur la voie publique.

Une intervention menée à la demande du bourgmestre de Ciney, Frédéric Deville, a été réalisée mercredi dans le village de Conneux (Ciney). Seize chevaux appartenant à un marchand-éleveur étaient laissés sans soins et livrés à eux-mêmes. « Ce sont au total neuf refuges agréés qui se sont unis et qui ont permis de pouvoir prendre en charge tous les chevaux. Les animaux divaguaient sur la voie publique, ne recevaient ni foin ou complément et ne pouvaient pas s’abriter. La capture des chevaux à été particulièrement difficile et épuisante pour tous les volontaires qui étaient présents sur place », explique-t-on au refuge des Collines, basé à Lessines et qui fait partie des neuf refuges concernés.