L’opération de la ville de Namur vise à transmettre l’envie de se lancer dans le jardinage personnel via la mise à disposition de semences issues de l’agriculture biologique.

De tout temps, les potagers et vergers familiaux ont rempli de nombreuses fonctions essentielles, pourvoyant les familles d’une source d’alimentation saine et locale. En cette période de crise sanitaire marquée par une indispensable transition sociale, économique et environnementale, l’acte de jardiner est plus que jamais un moyen de développer l’autonomie alimentaire, de se relier à la nature et de se réapproprier des savoirs délaissés. Au travers de deux actions, la Ville de Namur souhaite donc encourager les citoyens et citoyennes à s’impliquer en tant que consom’acteur et consom’actrice dans la production maraîchère locale.

« Semons pour demain » L’opération vise à transmettre l’envie de se lancer dans le jardinage personnel via la mise à disposition de semences issues de l’agriculture biologique. La Ville va ainsi distribuer des semences de plantes potagères aux citoyennes et citoyens pour les encourager à se réapproprier une partie de leur alimentation. Ce projet démarre par une action pilote de distribution de 3 types de semences : roquette, laitue et Mâche (salade de blé). La mise à disposition de graines se poursuivra ultérieurement pour toucher un large public et permettre la culture de différentes plantes potagères en fonction des saisons. Cette action sera complétée cet automne par un programme de sensibilisation et de formation « Potager anti-crise ».

« Du grain au lien » L’opération vise à recenser sur le site internet de la Ville de Namur les citoyennes et citoyens jardiniers ayant mis en place des boîtes proposant aux voisins, aux voisines, aux passants et aux passantes des graines, légumes et fruits surnuméraires issus de leurs récoltes. Il s’agit de valoriser le développement du jardinage personnel, le tissage de liens sociaux, la préservation de la biodiversité et la restauration de l’autonomie alimentaire. Concrètement, la Ville va recenser les initiatives citoyennes de boîtes à graines en mettant en réseau les jardiniers et jardinières ainsi qu’en établissant une cartographie permettant l’identification de points d’échanges ou de « collectes » de produits issus d’un circuit très court. Pour inciter les namurois et namuroises à réaliser eux-mêmes leur boîte et à l’alimenter de leurs récoltes personnelles, différentes astuces et recommandations sont proposées, depuis la confection de la boîte jusqu’au modèle d’enveloppe préconisé pour le conditionnement des graines.

Pour plus d’informations :  Service Éco-Conseil de la Ville de Namur :  ecoconseil@ville.namur.be, 0800 935 62, Rue Frères Biéva, 203 à 5020 Vedrin