Les étudiants retournent une semaine sur deux sur les bancs de l’école, ceux du supérieur suivent les cours à distance. Les chiffres indiquent une perte de motivation quant à l’implication aux études. Selon un sondage de la FEF (fédération des étudiants francophones) réalisé sur 7.700 étudiants, 60% des étudiants du supérieur se sentent totalement ou partiellement en décrochage scolaire. Ce sondage va jusqu’à mentionner que 10% des étudiants sondés pensent même à arrêter leurs études. L’avenir professionnel est également source d’inquiétude, voire d’anxiété.

Le Siep de Namur (Service d’Information sur les Etudes et Professions) entend mettre à profit cette période pour s’attacher à répondre aux questions que les jeunes se posent. Il rappelle que ses permanences restent accessibles dans le strict respect du protocole établi par le Service Jeunesse. Ses conseillers en information et en orientation sont joignables au 081/25 14 00 et par mail (siep.namur@siep.be).

Des entretiens sont toujours proposés sur rendez-vous (12, rue Saintraint à Namur). A l’aide d’une psychologue, l’objectif est de dégager les pistes les plus adéquates en termes d’études et d’activités professionnelles. Ils peuvent également être réalisés l’intention des adultes désirant poser les bons choix de métiers ou de formations.