Il est en conflit avec la patron de l'association depuis 2014 suite à un contrôle mené par l'Afsca.

Le 8 janvier dernier, Christian, un ancien bénévole de l'asbl couvinoise « 100 chevaux sur l'herbe » et Marc, le patron, comparaissaient devant le tribunal correctionnel de Dinant. Le premier en qualité de prévenu pour des faits de harcèlement, coups et menaces qui ont été commis en 2014 et 2015. Le second en tant que partie civile. Les deux hommes se livrent une guéguerre depuis contrôle mené par l'Afsca en octobre 2013.

La justice reprochait plus précisément à l'ex-bénévole d'avoir créé des pages et groupes Facebook sur lesquels caricatures de Marc et autres messages écrits ont été publiés. « Ce ne sont que des réponses à ses attaques. Il disait par exemple que j'avais fait une collecte pour son anniversaire et que j'avais gardé l'argent pour moi », expliquait Christian qui était aussi poursuivi pour coups et menaces. Il aurait en effet touché Marc avec son véhicule, entre le 10 et le 11 mai 2014, devant le refuge. D’après plusieurs témoins, Chistian aurait redémarré et touché la victime avec sa voiture après une première manœuvre mais selon d'autres témoins, Marc aurait exagéré en tombant.

Pour la prévention de harcèlement, l'ancien bénévole s'en tire avec une simple déclaration de culpabilité vu l’ancienneté des faits. Pour les autres préventions, il a été acquitté.