Namur Ils ont été pris de crampes, nausées et vomissements.

Un plan d'intervention médical a été déclenché dans la nuit de mardi à mercredi à Villers-sur-Lesse (Rochefort). Six scouts et trois accompagnants originaires du Brabant wallon ont été victimes d'une intoxication. « Ils ont été pris de crampes, de nausées et de vomissements. J'ai été prévenu par le dispatching des pompiers de la zone Dinaphi et par le SPF santé publique vers 00h00. Quand je suis arrivé sur place, il y avait deux SMUR et quatre ambulances en plus des pompiers et de la police. On a fait le point et il n'y avait rien d'alarmant. Tous ont été emmenés vers les hôpitaux de Marche-en-Famenne, Mont-Godinne et Dinant », a indiqué le bourgmestre rochefortois Pierre-Yves Dermagne.

L'origine de l'intoxication est, elle, inconnue. « Ils ont eu comme consigne de ne plus consommer l'eau mise à disposition par le fermier mais on ne sait pas si c'est dû à ça. Cela peut aussi venir des aliments ou de l'eau de la rivière dans laquelle ils se sont baignés. Ils revenaient par ailleurs de deux jours de hike.» Le reste du camp n'a par ailleurs pas été évacué. « La situation était sous contrôle, il y avait encore assez de moniteurs et l'organisation était très sérieuse. Un médecin généraliste est venu faire un contrôle ce mercredi matin », a conclu Pierre-Yves Dermagne.