L’ASBL Rébbus, ce sont sept bébébus qui sillonnent la Province de Namur. Des crèches itinérantes qui occupent des locaux mis à disposition par les douze communes participant au projet. Toutes les semaines, 28 haltes sont faites et 12 enfants sont accueillis à chacune d’entre elles. Un service qui vient en soutien à 350 familles mais qui risque de disparaître. En novembre 2020, la Province a annoncé mettre fin au subside de 77.000 euros et depuis lors aucune source alternative de financement n’a pu être trouvée. 

" Nous recevons également 600.000 euros en aides APE, 140.000 des communes, 50.000 des parents mais chaque année, nous devons aller chercher 70 ou 80.000 euros auprès de Fondations et Viva For Life", explique l’Administrateur délégué Claudio Pescarollo. "On ne peut pas à présent trouver le double de cette somme. Nous avons demandé à rencontrer Bénédicte Linard, la Ministre de l’Enfance mais il est impossible de passer le cap de son chef de cabinet. C’est incroyable, en Fédération Wallonie-Bruxelles, six enfants sur dix de moins de trois ans n’ont pas accès à une structure d’accueil. Seuls les plus nantis peuvent en profiter. C’est tout le secteur de la petite enfance qui est mise à mal." 

Trente emplois sont également en jeu. Alda Greoli, cheffe de groupe CDH au Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles et ancienne Ministre de l’Enfance a promis de relayer la demande de l’ASBL. "Le modèle que vous proposez a tout sens et mérite même d’être reproduit, notamment à Bruxelles", souligne-t-elle. "Vous pourriez être un projet pilote et recevoir un budget, d’autant plus que vous êtes reconnus comme crèche mobile. Ce silence est anormal." Sans perspective au 14 avril, l’ASBL sera dissoute. Un plan B est dans les cartons. Le Ministre des pouvoirs locaux Christophe Collignon a envisagé que les services de cohésion sociale des communes participantes soient subsidiés. Le but étant de faire passer la part communale de 13 à 20%. Quatre bébébus et 12-13 équivalents temps plein pourraient être sauvegardés. Un moindre mal ? Plutôt un énorme gâchis.