Le combat est déloyal pour Julien Barreau

Julien Barreau, 24 ans, sera le seul adversaire de Christophe Bastin à Onhaye où les dépenses par liste ne peuvent dépasser 4.337,90 €. Étudiant en sciences-politiques (NdlR : il n’a plus qu’à rendre son mémoire), la tête de liste n’a pas les mêmes moyens financiers que certains autres candidats.

En tant qu’étudiant, le financement est-il difficile ?

"Je retourne plusieurs fois à Louvain-la-Neuve par semaine pour travailler à la bibliothèque de l’UCL. L’argent que je gagne me sert à financer ma campagne. Si je n’avais pas ce job, je ne sais pas du tout comment je ferais."

Pour la liste, comment faites-vous ?

"On a commencé par faire une cagnotte de 50 € par candidat pour les affiches, autocollants, etc. Et on remet de l’argent dedans quand il le faut."

À plus faible coût, il y a aussi les réseaux sociaux…

"Oui, mais dans notre commune rurale, tout le monde n’est pas forcément connecté. Du coup, on fait beaucoup de porte à porte."

Le combat semble un peu inégal avec vos adversaires…

"C’est ce qu’on se dit… Par rapport à d’autres candidats qui peuvent financer la campagne avec leurs jetons de présence perçus au conseil communal, la situation est déloyale. Tout le monde devrait être sur un même pied d’égalité."

S. M.