C'est lors d'une halte sur l'aire d'autoroute de Spy qu'ils se sont aperçus qu'ils leur manquaient deux petites filles.

Plus de peur que de mal pour des enseignants français ce vendredi soir. Alors qu'ils revenaient d'une excursion scolaire à Aix-la-Chapelle (Allemagne) avec une quarantaine d'enfants, ils se sont rendus compte lors d'un arrêt sur l'aire d'autoroute de Spy qu'il manquait deux filles de 11 ans.

Les grands moyens ont été déployés pour les retrouver. L'aire d'autoroute et la station ont été passées au crible. Les policiers de la WPR ont été mis sur le coup, tout comme des maîtres-chiens. Le parquet de Namur avait également marqué son accord pour la publication d'un avis de recherche via les PMV (Panneaux de messages variables) autoroutiers. « En fait, les deux petites filles étaient restées à l'intérieur d'un musée. Il y aurait donc eu un couac lors du comptage en Allemagne. Elles ont été prises en charge par une dame qui parlait le français et qui a pu avoir un contact avec leurs parents. De fil en aiguille, les policiers ont ainsi pu remonter jusqu'à elles », a précisé le parquet de Namur. Les deux jeunes élèves ont finalement pu rejoindre la France à bord d'un autre car.