La députée Ecolo Hélène Ryckmans a questionné récemment la ministre de la santé Morréale au sujet de l'évolution du dossier de suspicion de cluster de cancer à Cortil-Wodon Fernelmont.

Hélène Ryckmans explique : "Début 2017, une mission d'étude a été attribuée par le ministre de la Santé de l'époque visant à étudier l'existence d'un cluster de cancer à Fernelmont. La situation tout à fait problématique d'un nombre anormalement élevé de cas de cancers divers dans quelques rues de Cortil-Wodon avait été mise à jour début 2016 par une riveraine et a été dénoncée par des médecins généralistes du cercle de santé. Début 2017, cette mission a été confiée à des experts scientifiques externes à l'administration, le suivi administratif du dossier étant confié à la Cellule permanente environnement-santé de la DGO3. Il y a donc quatre ans que cette situation est connue."

La ministre Morreale répond de la façon suivante : " Nos services travaillent en parfaite collaboration et ont rencontré le représentant des scientifiques le 26 août qui a confirmé sa disponibilité pour mener à bien l'étude. Concernant l'accès aux données nécessaires à la réalisation de l'étude, la cellule Environnement-Santé dispose des autorisations désormais relatives à l'accès au Registre national. En fait, elle en dispose depuis le 21 mai 2019. La demande relative à l'accès au Registre du Cancer a été examinée le 1er septembre. La cellule Environnement a été informée, ce 7 septembre, par la Fondation Registre du Cancer, qu'elle pouvait avoir accès aux données. Nous disposons donc, à ce stade ou enfin, des deux autorisations requises pour procéder au traitement demandé. Nous aurons donc, dans les prochains jours, un contact avec les experts pour leur donner le go pour la réalisation de la première étape de l'étude telle que prévue par le protocole de 2017. Celle-ci devra être réalisée au cours de cet automne."