La nuit de lundi à mardi, une tentative d'assassinat a eu lieu au 135 de la chaussée de Louvain, à Bouge, dans une habitation occupée par un homme né en 1976, sa compagne et un enfant de 2 ans.

Une personne s'est présentée devant leur habitation, avant de frapper à la porte. Alors que l'occupant n'ouvre pas la porte, l'individu "insiste" lourdement et brise la vitre de la porte avant de prendre la fuite à bord d'une Audi.
L'occupant des lieux reconnait le vandale, avec qui il a par le passé été impliqué dans des affaires judiciaires. Il décide de réparer sa porte en pleine nuit.

Une demi-heure après la première scène, l'Audi est de retour alors que le Bougeois est occupé à réparer sa porte. Deux coups de feu sont tirés. Deux impacts de balle sont visibles: un à 50 centimètres au-dessus de la porte d'entrée. Le second dans le coin supérieur gauche de la buanderie toute proche de la porte d'entrée.
Personne n'a été touché par les balles.

Les services de police ont été alertés. 

Sur base du signalement donné par la victime et avec le numéro d'immatriculation également relevé par celle-ci, les policiers namurois ont identifié et interpellé deux personnes. L'un est le propriétaire de l'Audi, l'autre est celui qui a été reconnu par le Bougeois.
Ils sont actuellement entendus. L'affaire est logiquement mise à l'instruction.