Le tournage du nouveau court métrage de Xavier Diskeuve va débuter dans quelques jours, 5 ans après Jacques a vu

Le personnage principal sera interprété par Vincent Pagé, Freddy Tougaux est également présent au générique, tout comme Jean-Philippe Lejeune.

© DR

Le cinéaste explique : "Une belle distribution, avec beaucoup de Namurois et quelques pointures bruxelloises, comme j’en ai l’habitude. Un belle histoire située…un an après le covid 19, en espérant qu’on survive tous jusque-là.Tonton Maurice est produit par Benzine prod. Pour l’instant, après deux tentatives à la Commission du cinéma de la Fédération Wallonie Bruxelles aucun subside n’a été obtenu, le financement est sur fonds propres. Il y a heureusement un intérêt de la RTBF. Le tournage a lieu du lundi 6 au dimanche 12 juillet. Notamment à  La Seigneurie, ancienne maison de repos au 4 chaussée de Gembloux à Rhisnes, mais aussi à l’école hôtelière de Namur, à la salle « Notre maison », rue Vigneron Colin à Flawinne, au stade d’athlétisme du Collège de Burnot, route de Floreffe à Profondeville et aux abords de Tabora puis chez Benzine prod."

Le synopsis ? "À Flawinne, petite bourgade wallonne, tout le monde est réuni à la maison de repos Les Clarisses pour les 100 ans de Maurice, un vieillard certes incontinent mais encore très alerte. Il a d’ailleurs survécu à la terrible épidémie qui, un an auparavant, a endeuillé l’établissement et même toute la localité. C’est là que ses deux neveux (membres d’un comité des fêtes désargenté suite aux annulations de l’année précédente), Raoul et Jean-Philippe imaginent de lui faire battre le record du monde du 100 mètres, catégorie centenaire, un record méconnu que détient un Australien qui a réalisé un temps de 34 secondes et 12 centièmes. Voilà un événement sympathique et sportif, pensent-ils, qui attirera les médias et fera recette. Le projet se met en place non sans mal, secoué par l’opposition du CURÉ local et de ses groupies bien pensantes..."