Namur

"Le montage réalisé par la production ne correspond pas du tout à ce que je suis dans la réalité"

Petite mise au point de Sébastien Oger, le Namurois qui s'est fait éliminer lors de la première émission de Top Chef saison 10 ce lundi soir.

Le jeune trentenaire a étudié à l'ïlon Saint Jacques. Il a fait ses stages à L'Essentiel, L'Eau vive et à la Bergerie où il a été engagé comme sous-chef. Mais après 4 ans de restaurants étoilés, il a choisi de devenir chef à domicile pour partager davantage de moments avec les clients que depuis la cuisine d'un restaurant. Aujourd'hui basé à Perwez, il travaille parallèlement comme traiteur pour de très gros événements se déroulant à Brussels Expo.

Sa cuisine contemporaine et moderne et visuelle, il n'a pas pu la montrer au grand public puisqu'il n'a pas réussi à se sortir de l'épreuve de la dernière chance. Pire: les commentaires négatifs ne cessent de pleuvoir sur les réseaux sociaux car il est apparu suffisant et vantard dans les séquences montrées ce lundi soir. 

Voilà pourquoi il tient à faire une petite mise au point après la diffusion de l'émission, qu'il a découverte comme tout le monde à la télévision.

"Le montage réalisé par la production ne correspond pas du tout à ce que je suis dans la réalité; les gens qui me connaissent s’en rendent tout de suite compte. Je ne suis pas du tout quelqu’un de prétentieux, que du contraire; parlez-en à mes connaissances et vous en serez tout de suite convaincu. Je tenais à faire cette mise au point."

"Prenons l’exemple d’avoir fait à manger à Bill Gates. Présenté comme tel, on pourrait croire que je veux me mettre en évidence. J’ai expliqué tout simplement que comme je travaille beaucoup dans l’événementiel j’ai été appelé il y a quelques années par Yves Mattagne pour qui j’avais travaillé au Sea Grill pour aller préparer les repas VIP du jumping Longines à Los Angeles. Vu que la fille de Bill Gates participait à la compétition son papa était au repas de gala et que donc j’ai cuisiné pour lui. Au montage, la production fait des coupes dans tout ce qui a été dit et ne garde que des fragments de paroles qui donne une mauvaise image de moi et cela m’ennuie très fort."

"Je suis à l’aise lors des tournages et sûr de moi, c’est vrai, car je suis très ordonné et contrairement à ce qu’on veut faire croire on reçoit des indices avant les épreuves. Trouvez-vous normal de voir tout le monde courir dans une cuisine? Pensez-vous que c’est cela la réalité? Moi pas mais pour la production cela fait partie du «show télévisé»."

"En conclusion: l’image qu’on a donné de moi dans cette émission par le montage me dérange énormément et je tenais à le faire savoir. Ma passion a toujours été la cuisine et je serai toujours aussi motivé à partager du «bonheur gustatif» avec les gens qui sont autour de ma table lors de home cooking chez eux et/ou lors d’ateliers culinaires à mon domicile", dit-il.

© M6