Namur

C'est la deuxième fois qu'un trafic de stupéfiants est décelé à la prison d'Andenne depuis le début de l'année

Un détenu de la prison d'Andenne a été placé sous mandat d'arrêt vendredi dans le cadre d'un trafic de stupéfiants au sein de l'établissement, indique le parquet de Namur. Une gardienne et une personne extérieure à la prison avaient déjà été incarcérées jeudi.

Le parquet ne souhaite pas en dire plus à ce stade car l'enquête est en cours.

C'est la deuxième fois qu'un trafic de stupéfiants est décelé à la prison d'Andenne depuis le début de l'année. Plusieurs agents pénitentiaires y avaient été interpellés pour des faits similaires en mars dernier. L'un d'eux avait été emprisonné, avant d'être libéré sous conditions.