" Au fil des ans, on remarque que le nombre d’habitants permanents augmente dans la commune. Comptez environ 500 résidents permanents en 2016, pour 633 aujourd’hui", précise d’entrée l’échevine Jehanne Detrixhe lors du conseil communal de Couvin qui a eu lieu jeudi. 

Le domaine de la Forestière est un bel exemple en la matière. Un endroit parmi d’autres dans la commune que l’on pourrait décrire comme étant une zone résidentielle classique. Le Ministre wallon du logement, Christophe Collignon, était même venu visiter les lieux en début d’année. Dès lors, certains habitants avaient émis l’hypothèse de changer de statut, en quittant le plan HP, pour Habitat Permanent, pour passer en zone d’habitat à caractère rural. Un changement qui conviendrait mieux au domaine et qui offrirait une plus-value certaine à celui-ci. Sauf qu’en pratique, c’est un parcours du combattant pour obtenir un éventuel changement de statut et pour apporter une modification au plan de secteur. 

Il y a quelques semaines, une réunion a eu lieu entre les élus et l’Administration wallonne. Quel premier constat ? « Que cela semble peu envisageable de changer de statut., notamment parce que l’ASBL de la Forestière n’a pas souhaité rentrer dans une logique d’habitat vert », ajoute-t-elle. Le conseiller Eddy Fontaine (PEPS) se demande s’il ne serait pas judicieux d’en parler à nouveau avec l’ASBL. Sous-entendu, tenter qu’elle accepte de rentrer dans la démarche d’habitat vert et ensuite…redéposer un dossier. « D’autant que selon moi, le Ministre Collignon a toujours dit qu’il voulait trouver une solution pour sortir de cette impasse. Il faut le relancer, il n’est pas trop tard », conclut-il. On ne sait pas si le Ministre trouvera une solution, mais mieux vaut en effet tenter sa chance.