Trois ans de prison ont été requis, mercredi par le parquet de Namur devant le tribunal correctionnel de Dinant, à l’encontre d’un homme poursuivi pour une tentative d’assassinat commise le 19 juin 2020 à Walcourt.

Le prévenu aurait voulu écraser un homme avec qui il était en conflit depuis plusieurs années, ce qu’il conteste. « J’avais un différend avec lui depuis cinq ans. J’étais victime de brimades et d’humiliations publiques récurrentes. J’en ai eu marre et j’ai voulu marquer le coup. j'avais déjà contacté les secours plusieurs fois pour qu'ils interviennent avant que ça tourne mal », explique le prévenu.

Ce dernier a vu son ennemi installé à la terrasse d’un café alors qu'il rentrait chez lui. « Je suis resté dans la voiture et je l’ai insulté. Il est venu vers moi. J’ai mis des coups d’accélérateur pour l’impressionner mais ça n’a pas réussi alors je suis parti », a poursuivi le prévenu.

Plusieurs manœuvres ont été nécessaires pour qu'il quitte les lieux. Mais la victime dit avoir été victime de trois tentatives d'écrasement. « Il y a eu une marche arrière et une marche avant. Il était au milieu de la route et a dû s’écarter pour se protéger », indique le parquet de Namur qui estime la tentative d’assassinat établie, contrairement à la défense. Jugement le 9 décembre.