Les trottinettes électriques avaient fait leur apparition à Namur en 2019, grâce à deux opérateurs, Circ et Lime. Le premier avait retiré sa flotte début novembre et la Ville avait tout simplement interdit l’usage de trottinettes dans le centre entre le 25 du même mois et le 5 janvier. Lime avait ensuite jeté l’éponge déplorant un « vandalisme plus élevé que dans d’autres villes et des trottinettes jetées dans la Sambre ou la Meuse. » 

Finalement, l’été et le printemps sont passés sans qu’aucune firme n’ait pris la relève et ne propose de nouveau ce type de service. Alors que l’hiver pointe le bout de son nez, une société franco-néerlandaise, Dott, déjà présente dans le centre de Bruxelles, vient de signaler. Elle proposera dès ce lundi des trottinettes en libre-service. Comme ses prédécesseurs, la firme travaillera avec un coursier mosan qui se chargera de ramasser les engins déchargés ou mal stationnés.