Le CHU UCL Namur et la Clinique Saint-Luc de Bouge (ASBL Santé et Prévoyance) ont choisi de s’associer pour créer ensemble un centre de stérilisation d’instruments chirurgicaux, structure commune à trois hôpitaux et dont la construction bénéficiera de subventions de l’AVIQ.

CARE-NAM est une association hospitalière entre la Clinique Saint-Luc de Bouge et les sites de Dinant et de Sainte-Elisabeth du CHU UCL Namur, qui a pour but la création, la construction et l’exploitation d’une stérilisation centrale commune aux trois hôpitaux. À cette fin, la Clinique Saint-Luc de Bouge et le CHU UCL NAMUR ont acheté, fin 2021, un terrain de 85 ares sur le parc économique de Care-Ys. L’objectif est d’y centraliser, dans les meilleurs délais, toutes les opérations relatives à la stérilisation, et en particulier, de marquage, reconditionnement, lavage, stérilisation, traçabilité. Des boîtes d’instrumentations, mais aussi des ancillaires, des instruments individuels, des implants livrés non stériles ou de tout article spécifique nécessaire à la prise en charge des patients et susceptible d’être traité par le service de stérilisation.

De même, elle pourra réaliser toutes opérations logistiques en lien avec la stérilisation, en particulier concernant : l’achat du matériel lié au fonctionnement du service ; le stockage ; la manutention ; la traçabilité ; l’organisation des modalités de transport du matériel, ou toute autre action en lien avec le matériel chirurgical qui lui sera confié par les institutions.

Le bâtiment de Care-Nam s’étendra approximativement sur 3.500m² au sol et sera subdivisé en trois parties : les bureaux et espaces communautaires, la partie centrale dédiée à la stérilisation et l’espace de stockage polyvalent.

Le projet sélectionné, parmi trois offres, a été plébiscité pour son approche durable et les solutions innovantes apportées, comme l’installation d’une cogénération, l’installation de panneaux photovoltaïques, un parking en sous-sol pour limiter l’emprise au sol du projet (équipé de bornes de recharge électriques). Mais aussi un système de récupération des eaux de pluies couplé à une ultrafiltration et un bâtiment conçu avec une enveloppe isolante très performante qui lui permet d’obtenir un niveau EW très bas.

En quelques chiffres, le centre de stérilisation représentera plus de 40.000 Instruments en circulation, plus de 4.000 sets référencés, plus de 30.000 interventions chirurgicales/an. Mais aussi 16.000.000€ de budget de construction et d’équipements. Le budget total pour la construction du bâtiment et les équipements lourds est de 15.000.000€. Plus de 5.000 m² de surface seront à construire, alors que le budget de fonctionnement estimé est de 6.000.000€/an. Plus de 30 équivalents temps plein sont actuellement occupés au sein des unités de stérilisation des 3 hôpitaux impliqués…

JVE