L’autisme est un trouble développemental persistant, présent dès la petite enfance et tout au long de la vie. Un diagnostic précoce selon une approche intégrée multidisciplinaire permet d’améliorer le pronostic clinique et de favoriser l’autonomie à l’âge adulte. En Province de Namur et du Luxembourg, il n’existe pour l'instant pas de centre de diagnostique de l’autisme.

Pour en trouver un, les familles doivent souvent traverser la Wallonie pour un bilan à Liège, Mons ou Bruxelles, avec des délais d’attente qui peuvent aller jusqu’à deux ans. Raison pour laquelle le CHU UCL Namur a été à la manœuvre d’une demande de subsides auprès des autorités compétentes pour la création du premier centre de référence pour le diagnostic de l’autisme en Province de Namur. « Le nombre de cas d’enfants autistes est en constante augmentation. 1% de la population est concernée et un diagnostic précoce et multidisciplinaire permet de répondre le plus vite et au mieux aux besoins des enfants et adolescents et de leurs familles. C’est pourquoi le CHU UCL Namur travaille depuis 2012 à la mise en oeuvre d’un centre de référence pour le diagnostic de l’autisme », indique le CHU UCL Namur dans un communiqué.

Le projet a récemment reçu un budget de fonctionnement annuel de 760.000 € de la Ministre wallonne de la santé, Christie Morreale. Ce centre dernier ouvrira ses portes au printemps, à côté du centre de référence neuropédiatrique multidisciplinaire (CNM) à Namur (Rue Louis Loiseau). Une antenne de ce centre sera déployée à Libramont.