Un seul des deux prévenus avait trouvé bon de venir s’expliquer devant le tribunal correctionnel de Namur ce lundi.

Un jeune de la région de Sambreville a été victime d’un "groupe d’agitateurs" bien connus dans la région. Lors d’une première scène, sa sacoche lui a été dérobée. Lors d’une seconde, ils sont rendus à plusieurs chez lui. Demandant pour utiliser ses toilettes, ils l’ont finalement menacé avec un couteau de cuisine pour lui dérober une console PS4 qui devait être revendue par la suite.

2 ans de prison sont requis contre le prévenu défaillant à l’audience, à l’origine de la scène du couteau, 18 mois sont requis contre celui qui était présent à l’audience ce lundi. Le tribunal ne s’oppose pas à une mesure de faveur le concernant.

"Je me suis trouvé au mauvais endroit au mauvais moment. J’ai entendu du bruit dans l’appartement, je suis allé voir, ils volaient la console, je leur ai dit d’arrêter et je suis parti."

L’avocat du prévenu plaide l’acquittement pour son client. Jugement le 12 septembre.

JVE