Namur Une enquête va être ouverte pour retrouver l'auteur des faits.

Mardi soir, un inspecteur de la police fédérale originaire de Beauraing a reçu dans sa boite aux lettres une enveloppe contenant un courrier aux propos menaçants ainsi que de la poudre blanche. « Un inspecteur de la zone Houille-Semois s'est rendu sur place et en a référé à sa hiérarchie. Les pompiers et la protection civile ont été appelés comme prévu en pareille situation. Le couple a été confiné dans la maison pendant que la pièce, où l'enveloppe a été ouverte, était nettoyée. Finalement, les tests réalisés durant la nuit ont mis en évidence que la poudre blanche, dont on ignore pour l'instant la nature, était inoffensive », a indiqué le bourgmestre de Beauraing Marc Lejeune.

Une enquête va néanmoins être ouverte pour tenter de retrouver l'auteur de ce courrier menaçant.