L'action a été mise en place par le collectif "Namur sans pub" qui voulait marquer le coup en ce jour du Black Friday, qui amène de nombreuses entreprises à faire de la publicité. Elle a débuté à 13h00 et a duré une trentaine de minutes. Le tapis a été déployé de la rue de Fer, principale artère commerçante de la capitale wallonne, jusqu'à la Bourse, place d'Armes. Le tapis était composé de plusieurs rouleaux d'affiches qui ont été déroulés successivement sur une distance de 394 mètres.

Aucune demande n'avait été introduite auprès des autorités afin d'autoriser la manifestation. La police, rapidement présente sur place, a relevé plusieurs identités mais n'est pas intervenue. A l'issue de l'action, les activistes ont ramassé les affiches afin de laisser l'espace public intact.

"Nous voulons dénoncer l'omniprésence de la publicité qui crée de faux besoins, stimule la surconsommation et véhicule des représentations du monde problématiques, tout en induisant l'exploitation de la terre et des êtres humains", ont expliqué les organisateurs.

Ceux-ci indiquent également que cette action était le premier "Ad Walk Challenge" réalisé en Belgique, précisant qu'un collectif de Nantes, en France, a déjà atteint une longueur de 700 mètres. Par ailleurs, l'opération s'inscrivait dans le cadre des "Zap Games", une compétition "en plusieurs rounds" impliquant de nombreux collectifs anti-pub.