Namur Dix-huit activités pour découvrir le Bureau économique de la province de Namur.

Le Bureau économique de la province de Namur (BEP) a lancé mardi un Welcome PAC (programme d’actions pour les communes) à l’attention des élus communaux. Au total, ce sont 18 activités qui leur sont proposées afin de (re)découvrir de manière pratique et didactique les activités du BEP.

"Sur un total de 800, il y eut près de 300 nouveaux élus aux dernières élections communales en province de Namur, soit un taux de renouvellement de près de 40 %", a expliqué Renaud Degueldre, le directeur général du BEP. "Il est donc important pour nous de leur présenter les nombreux services proposés par notre intercommunale, qui sont souvent méconnus."

Le plan d’action s’étend de janvier à juin avec pas moins de 18 ateliers, formations et visites. Les élus communaux pourront, par exemple, apprendre comment envisager la construction d’un bâtiment, la dépollution des sols ou améliorer les équipements culturels. Ce programme se destine aux élus communaux et provinciaux et au personnel administratif

"Le but, c’est aussi de leur présenter nos collaborateurs et de leur dire que, s’ils ont un projet similaire, nous sommes là pour les aider", a précisé M. Degueldre.

Le dispositif est complété par une page web destinée aux mandataires communaux et provinciaux. Ils peuvent notamment y trouver 13 vidéos qui présentent les différents métiers du BEP. Avec moins de moyens financiers, des effectifs réduits et la complexité des démarches, il est de plus en plus difficile pour les communes de mener à bien leurs projets.

Le BEP se présente ainsi comme leur partenaire privilégié et les encadre gratuitement dans des domaines variés (urbanisme, construction, environnement, programmes européens, smart city).

Pour le BEP , les enjeux sont les suivants : se faire Économique, renforcer sa notoriété, expliquer ses services, entretenir les contacts, répondre aux besoins et développer de nouveaux services.