Il y a dix jours, L’UNamur annonçait la fermeture du restaurant universitaire, provoquant par la même occasion le licenciement de 17 personnes. Un Conseil d’Entreprise extraordinaire s’est tenu ce 28 avril. L’équipe syndicale a réagi via un communiqué. « Aujourd’hui, l’attitude des autorités de l’université nous a encore profondément déçus », expliquent Françoise Renard (CSC) et Alain Antoine (CNE). "Nous n’avons reçu que des réponses orales et partielles aux questions adressées à la direction. Aucun document probant n’étayait les réponses relatives aux analyses des pistes de redynamisation de l’Arsenal. Pourtant, de nombreuses études auraient été menées. A l’issue de la réunion, nous constatons que l’intention du CA et toujours bien de tourner la page de la restauration universitaire à l’Arsenal.

Concernant le futur des locaux de l’Arsenal, nous entendons que les projets prendront du temps. Le classement de ce bâtiment impose notamment une collaboration avec les services régionaux du patrimoine. Concernant l’offre de restauration au personnel et aux étudiants, on nous dit qu’il sera d’abord nécessaire de procéder à l’aménagement d’un nouvel espace.

Entretemps, aucune offre temporaire n’est prévue pour la prochaine année académique. Qu’en pensent les étudiants, eux qui se réunissent demain en assemblée en refusant tout débat contradictoire, convaincus, préalablement à tout échange de vues, de la chance de s’inscrire dans le nouveau projet de l’université, en fondant leur opinion sur une seule source d’information ? "

Une assemblée du personnel de l’Arsenal était prévue ce jeudi jeudi à 7h. Le personnel préparera la suite des questions à poser à la direction.