La rentrée est passée, et après le tri dans les affaires scolaires, c’est le moment de désencombrer les armoires des jouets devenus inutiles. Si vous ne savez pas quoi en faire, ne les jetez pas car ils pourront encore servir, en les amenant, par exemple, au recyparc le plus proche de chez vous, le samedi 17 octobre, dans le cadre de la traditionnelle collecte de jouets.

Le BEP indique : "Cette collecte revêt une dimension solidaire puisqu’elle permet à de nombreuses associations partenaires, qui œuvrent au quotidien sur le terrain, de récupérer des jouets et de les redistribuer aux enfants, qui sans elles, n’en recevraient sans doute pas aux fêtes de fin d’année. Parmi ces associations, on compte des Maisons Croix-Rouge, les Petits Riens, des homes pour enfants, des centres pour réfugiés, des CPAS, ….Donner plutôt que jeter, c’est prolonger la durée de vie d’un objet en évitant qu’il devienne un déchet. Si nous voulons économiser les ressources naturelles de notre planète, ces dynamiques « réemploi » doivent devenir spontanées. A court terme, tout le monde devrait transformer son regard et, avant un achat qu’il soit en seconde main ou pas, se poser la question du devenir de l’objet que l’on envisage d’acheter. Si je n’en ai plus besoin, je le vends, je l’échange, je le donne… Faire circuler des objets déjà utilisés et encore en bon état, c’est une des clés d’un avenir durable."

Nous sommes en 2020, année Covid-19, il faut donc s’adapter en essayant, dans la mesure du possible, de donner des jouets propres (voir même désinfectés), complets et comme neufs ! Par exemple des jeux de société, des poupées, des puzzles, des jeux de construction, des consoles de jeux, des livres pour enfants, des petits vélos, des ballons de foot, des jeux d’extérieurs….

Rendez-vous le samedi 17 octobre de 9h à 17h dans le recyparc le plus proche de chez vous avec un jouet en bon état.