On saura bientôt à quoi pourrait ressembler le futur musée provincial.

Le TreM.A, musée des arts anciens du Namurois – trésor d’Oignies, se consacre à l’étude du patrimoine historique et artistique du Namurois et à sa promotion sur le territoire et à l’étranger. Hébergé au sein de l'hôtel de Gaiffier d'Hestroy, rue de Fer, il propose notamment le plus vaste ensemble d’œuvres du peintre Henri Bles ainsi que le Trésor d’Oignies.

Dans leurs programmes de politique générale 2012-2018 et 2018-2024, les collège provinciaux avaient affirmé leur volonté de procéder à la restauration et l’extension de ce musée pour en faire un pôle d’art ancien où seront regroupées des collections historiques et artistiques namuroises médiévales et renaissantes.

Une étape vient d’être franchie dans la réalisation de cet ambitieux projet. Le Conseil provincial vient en effet d'approuver la procédure qui permet de lancer le marché d'auteur de projet afin qu'un bureau d'études puisse définir plus concrètement à quoi pourrait ressembler le futur musée provincial.

Une attention particulière sera notamment portée sur la conception muséale et scénographique, les économies d'énergie, l’intégration dans un environnement urbain ou encore l'aménagement du jardin situé à l'arrière du bâtiment.

Outre l'approbation de la procédure, le Conseil provincial a également marqué son accord sur la collaboration de la Province de Namur avec l'Agence Wallonne du Patrimoine (AWaP) et la cellule architecture de la Fédération Wallonie-Bruxelles qui accompagnent les services provinciaux pour la concrétisation de cet ambitieux projet, avec le soutien du Fonds Tilmon de la Fondation Roi Baudouin.