Le bâtiment namurois des Archives de l'Etat accueillera du 29 octobre au 12 février 2021 une exposition célèbrant les 175 ans de la Société archéologique de Namur (SAN). L'inauguration officielle a eu lieu mercredi. "La population ne sait pas exactement ce que nous faisons au service du patrimoine. Il est donc important de le rappeler et notre anniversaire est la bonne occasion", a expliqué la conservatrice et chef de projet à la SAN, Fiona Lebecq, devant quelques journalistes.

Une ligne du temps retrace l'histoire de la SAN, fondée le 28 décembre 1845 par Jules Borgnet. Elle présente ses quatre principales missions: l'acquisition, la conservation et la valorisation d'oeuvres, ainsi que la recherche qui y est liée.

Une centaine d'objets sont également exposés, entre verres antiques, céramiques, sculptures, peintures, orfèvrerie, manuscrits et grands symboles de l'histoire namuroise.

"Nous avons tenu à avoir une diversité dans les époques", a souligné Fiona Lebecq. "On va donc de la préhistoire jusqu'à nos jours. Nous avons aussi veillé à exposer des objets variés afin que chacun puisse trouver son bonheur, tout en faisant le lien avec nos missions", a-t-elle ajouté.

L'exposition met notamment en valeur une série de matrices de sceaux, un vase funéraire du 2e siècle ou encore une paire d'échasses restaurées datant du 18e siècle.

Le public est par ailleurs invité à voter pour l'une de ces trois pièces afin qu'elle soit présentée à la Fédération Wallonie-Bruxelles en vue d'être reconnue comme l'un de ses "Trésors"