A Namur, sur tout le territoire de la commune et donc dans toutes les zones régies par les horodateurs (Namur centre, Jambes, Salzinnes, Bouge…), à partir du mercredi 18 novembre et jusqu’à la fin juillet, le stationnement sera gratuit pendant la première heure (au lieu de 30 minutes actuellement).

Cette mesure temporaire vient s’inscrire dans le cadre du soutien aux commerces locaux durant la crise sanitaire. « Avec les différentes associations de commerçants, nous sommes en dialogue continu, et ce même avant la crise. Faciliter le stationnement de proximité répond à une de leurs demandes. » explique Stéphanie Scailquin, Échevine de l’Attractivité urbaine.

Précision importante, un ticket doit toujours être pris aux horodateurs. Pour des raisons techniques, ils ne seront actualisés qu’au 1er janvier. La gratuité d’1h sera pourtant appliquée dès ce mercredi. Dans l’intervalle, les agents et agentes de la brigade ajusteront leurs montres au ticket : ils et elles liront 1h là où le ticket n’indiquera que 30 minutes.

Enfin, le disque est toujours obligatoire dans les zones concernées.