Le Gouvernement de Wallonie a décidé d’octroyer, à l’initiative de la Ministre du Patrimoine, Valérie De Bue, une subvention de 360.000 euros pour la restauration globale de la Chapelle Sainte-Brigide à Fosses-la-Ville.

Les travaux, sur ce monument classé, porteront sur la restauration des maçonneries, menuiseries, couvertures et vitraux afin d’assainir l’enveloppe extérieure.

Les vitraux de la chapelle (quatre avec inserts du XVIIème s. et deux vitraux figuratifs du XIXème s.) seront restaurés. "Leur état sanitaire actuel est déplorable. Une protection à l’aide d’un double feuillard (survitrage en verre feuilleté) permettra de les protéger contre les intempéries, agents atmosphériques et polluants, … Ils devront au préalable être déposés pour mener à bien les diverses interventions", indique-t-on au cabinet de la ministre.

La chapelle Sainte-Brigide date du milieu du XVIIème siècle, il est le plus ancien sanctuaire de Belgique dédié à Sainte-Brigide protectrice de l’Irlande depuis 1962. On y trouve plusieurs trésors du patrimoine : les statues de Sainte-Brigide (XVIIe et fin XVIIIe s. à droite), le calvaire (XVIe s.), la tourelle du Saint-Sacrement gothique en calcaire (fin XVe s.), deux paires de chandeliers en laiton dont un est daté « Jenne Tablet 1657 ».