Le variant britannique du Covid est présent à la maison de repos et de soin Les 7 Voyes à Vedrin. L’ampleur de cette présence reste cependant à déterminer.Contactée par nos soins, l’Aviq (Agence pour une Vie de Qualité), indiquait ceci mercredi : “ Après vérification, il s’avère que 37 résidents sont positifs au Covid. Parmi ceux-ci, 2 souches classiques sont confirmées ainsi que 2 souches du variant britannique. Les 33 autres étant encore en cours d’analyse car suspectés d’être issus du variant. Parmi le personnel, 10 cas positifs ont été diagnostiqués dont 2 sont confirmés, à l’heure actuelle, comme étant des souches classiques.

Ce jeudi, l'Aviq précise : "Le séquençage du génome est demandé au laboratoire agréé pour confirmer ou infirmer de la présence du variant, il n’existe à l’heure actuelle que trois laboratoires dont celui de la KUL qui effectue cette analyse pour la maison de repos de Vedrin. Il faut en moyenne compter entre 7 et 10 jours pour obtenir les résultats. Mais des améliorations sont en cours pour réduire ce délai et augmenter le nombre de laboratoires agréés. Il est à noter que l’importance de déterminer s’il s’agit d’une souche variante ou pas est avant tout d’intérêt scientifique. En effet, cela permet de voir si les différentes variantes ont acquis des caractéristiques qui pourraient en augmenter la transmission, la résistance et la dangerosité. Cela permettra aussi de déterminer dans quelle mesure ces mutations auront un impact sur le vaccin."