Mardi,  la police locale de Namur a interpellé 3 personnes suspectées de trafic de stupéfiants, rapporte le parquet de Namur. Elles sont déjà connues des services de police. 
La police avait mis un dispositif de surveillance en place qui a débouché sur une interpellation en flagrant délit. Ces personnes seront présentées mercredi dans la journée au juge d’instruction à qui le parquet a demandé un mandat d’arrêt. Les auteurs vendaient de l’héroïne.