Le tribunal correctionnel de Namur a prononcé jeudi des peines allant jusqu’à 4 ans de prison à l’encontre de 3 prévenus qui ont vendu de la drogue, notamment à Yvoir et Namur, entre février et mars 2020 et étaient soupçonnés de faire partie d’une association de malfaiteurs. Le volet du dossier concernant un quatrième prévenu a été disjoint.

Deux Néerlandais acheminaient de l’héroïne, de la cocaïne et du cannabis jusque dans la région namuroise, où les substances étaient revendues par deux Belges. Le 3 mars 2020, l’un des prévenus a été intercepté avec 126 grammes d’héroïne et 111 grammes de cocaïne sur lui.

Dans les téléphones des 4 prévenus, les enquêteurs ont retrouvé les coordonnées de toxicomanes et de vendeurs de drogue connus dans la région ou aux Pays-Bas.

Le tribunal a considéré la prévention d’association de malfaiteurs établie. Un premier prévenu est condamné à 4 ans de prison, son arrestation immédiate a été réclamée par le ministère public. Le second à une peine de 18 mois assortie d’un sursis de 5 ans pour ce qui excède la détention préventive effectuée et le dernier à une peine de 37 mois assortie d’un sursis de 5 ans pour ce qui excède la détention préventive.