Le parquet de Namur a requis jeudi devant le tribunal correctionnel de Namur des peines de 4 ans de prison à l’encontre de 4 prévenus qui ont vendu de la drogue, notamment à Yvoir et Namur, entre février et mars 2020 et sont soupçonnés de faire partie d’une association de malfaiteurs.

Deux Néerlandais acheminaient de l’héroïne, de la cocaïne et du cannabis jusque dans la région namuroise, où les substances étaient revendues par deux Belges. Le 3 mars 2020, l’un des prévenus a été intercepté avec 126 grammes d’héroïne et 111 grammes de cocaïne sur lui.

Dans les téléphones des 4 prévenus, les enquêteurs ont retrouvé les coordonnées de toxicomanes et de vendeurs de drogue connus dans la région ou aux Pays-Bas.

Le parquet de Namur a requis 4 ans de prison à l’encontre des prévenus, sans s’opposer, pour l’un d’entre eux dont l’implication était moindre, à une peine assortie d’un sursis probatoire.

Les avocats de 4 hommes, pour certains détenus depuis mars, ont plaidé des mesures probatoires pour leurs clients.

Jugement le 10 décembre.