Namur

Les 2 prévenus ont déjà passé 9 mois en prison. L'un des deux était en séjour illégal

Le tribunal de Namur a condamné vendredi Fetih M. à une peine de 2 ans de prison pour vente de stupéfiants et à un mois supplémentaire pour le fait de se trouver en séjour illégal sur le territoire belge, le tout avec un sursis de 3 ans pour ce qui excède la détention préventive de 9 mois déjà effectuée. Une enquête sociale a été exigée pour Mustapha E, qui avait également participé à ce trafic. Il sera fixé sur son sort le 24 janvier.

Les deux prévenus étaient accusés de s’être livrés à la vente de cannabis et de cocaïne à Namur entre mai et novembre 2018. Des écoutes téléphoniques ont, selon le parquet, permis de déterminer le fait que les deux hommes se livraient ensemble à ce trafic, les prévenus achetant communément de la drogue à crédit. A l’audience du 27 septembre, Mustapha E confirmait avoir détenu et vendu du cannabis mais contestait la vente de cocaïne et la prévention d’association de malfaiteurs. Le second, par ailleurs en séjour illégal en Belgique, reconnaissait la vente de cannabis et de cocaïne.