Le parquet de Namur a requis jeudi devant le tribunal correctionnel une peine de 2 ans de prison et la suspension du prononcé de la condamnation à l’encontre de deux prévenus accusés de deux vols avec violence et de plusieurs vols simples.

Les 2 vols ont été perpétrés dans des supermarchés de la région namuroise au début de l’année 2021. Dans les deux cas, le principal prévenu, qui se trouve en état de récidive légale et a déjà été condamné à 7 ans de prison ferme, emportait une quinzaine de bouteilles dans un sac de sport, forçait le passage à la caisse, exerçant au passage des violences sur les employés de sécurité et leur faisant croire qu’il était armé. Il remettait ensuite son sac à une complice et tous deux prenaient la fuite pour consommer le fruit de leur butin. La complice, la compagne du prévenu, affirme qu’elle ne savait pas qu’il allait commettre un vol lors du déroulement des faits.

L’avocate du prévenu plaide une peine de travail pour ce dernier, la prévenue, se défendant seule, demande le bénéfice de la suspension simple du prononcé de la condamnation.

Jugement le 24 juin.