Namur

L'un d'eux était accusé de rébellion envers les policiers

Trois Algériens en séjour illégal en Belgique, en détention préventive depuis 4 mois, étaient accusés de vol avec effraction. Les faits se sont déroulés le 25 janvier dernier. Deux des prévenus se seraient introduits dans une habitation de Jemeppe-sur-Sambre alors que le troisième faisait le guet. C'est une voisine qui a prévenu la police. Amine, l'un de trois hommes, était en plus accusé de rébellion : il aurait donné un coup de coude à un agent lors de sa fuite.

Le tribunal de Namur a rendu son jugement ce lundi. Amine R, pour qui la rébellion est déclarée établie, est condamné à 20 mois de prison assortis d'un sursis de 5 ans pour ce qui excède la détention préventive déjà effectuée. Amine S et Houari B écopent de peines de 14 mois assorties d'un sursis de 5 ans pour ce qui excède la détention préventive.