Namur

Suite aux vols, la nouvelle école de Wartet ne pourra accueillir les élèves à la rentrée

WARTET La prochaine rentrée scolaire de septembre se fera dans les containers pour les élèves de 3 e , 4 e , 5 e et 6 e primaires de l’école communale de Wartet. Et donc pas, comme initialement prévu, dans la nouvelle extension dont “le chantier vient de subir un coup d’arrêt suite à l’action de voleurs sans scrupule” , précise l’échevin du Patrimoine de la Ville de Namur, Tanguy Auspert.

Les faits se sont produits la nuit de samedi à dimanche. “C’est visiblement l’œuvre de professionnels. Ces individus se sont introduits dans les locaux en cours de construction pour sectionner et subtiliser l’ensemble des câbles électriques et de certaines canalisations. Ils cherchaient du cuivre et du laiton et en ont emporté entre 700 kg et une tonne. Cela représenterait une somme estimée entre 1.000 et 1.500 € à la revente. Un bien petit butin en comparaison aux désagréments engendrés.”

Si les locaux du patro, du club de football et de la future conciergerie ont également été touchés, c’est l’extension de l’école qui a subi le plus gros préjudice. “La police et les enquêteurs font leur travail. En attendant, il est déjà certain que le chantier ne sera pas terminé pour la rentrée de septembre. L’électricien va devoir rappeler une équipe et recommencer tout le travail. Avec, en plus, les congés du bâtiment qui arrivent, on ne saura pas rattraper le temps perdu. J’espère qu’on pourra permettre aux élèves d’accéder à ce nouveau bâtiment pour la Toussaint.”

Du côté de l’école , la directrice, Laurence Lenoble, doit revoir tout son planning de déménagement.

“On se serait bien passé de cela juste avant les vacances, mais de quoi faut-il encore s'étonner ? Outre les classes, ce nouveau bâtiment abritera un réfectoire et une salle de psychomotricité. On espérait en profiter dès la rentrée mais on devra patienter un peu plus longtemps dans les containers…”



© La Dernière Heure 2013