Ce sont les à-côtés des fêtes de Wallonie

NAMUR La police de Namur comptabilise 232 interventions et 29 arrestations judiciaires aux fêtes de Wallonie à Namur, de vendredi à 7h à dimanche à 7h. Dans la nuit de samedi à dimanche (entre 22h et 7h), 49 interventions ont eu lieu dont 22 pour bagarres. Selon le parquet, dès 3h du matin, plusieurs jeunes se sont livrés à des vols avec violence ou du racket. Vingt-neuf arrestations judiciaires (privation de liberté confirmée par un magistrat), c'est trois en plus qu'en 2011 et une en moins qu'en 2010.

"On reste toujours dans cette moyenne mais les faits qui débouchent sur des arrestations sont différents d'année en année", d'après Laurence Mossiat, responsable communication de la police.

Depuis vendredi à 7h jusqu'à dimanche à 7h, on relève 10 vols de portefeuille et 3 vols de véhicules. "Ces chiffres sont à utiliser avec parcimonie. Si dix personnes sont venues à la police pour signaler un vol de portefeuille, rien ne dit qu'il a vraiment été volé. Elles l'ont peut-être perdu. Idem pour les véhicules: certaines personnes ne se rappellent plus de l'endroit où elles l'ont garé. Quant aux bagarres, ce ne sont pas 22 bagarres générales. Des gens peuvent signaler une bagarre lorsque c'est une empoignade", a-t-elle ajouté.

Ajoutons 12 faits de coups, 8 vols dans des véhicules et 19 autres types de vols (vol avec violence d'un GSM par exemple). Plusieurs jeunes gens, parfois encore mineurs, ont été privés de liberté et sont interrogés dimanche par la police à propos de ce genre de faits.

© La Dernière Heure 2012