Un ressortissant roumain a fait opposition, ce mardi matin devant le tribunal correctionnel de Dinant, à un jugement le condamnant à 40 mois de prison ferme pour des faits de vols. Ceux-ci remontent à décembre 2018. Le premier a eu lieu à Ciney, la nuit du 3 au 4 décembre, au préjudice de la quincaillerie De Bry dans le zoning du Biron. 20 disqueuses, 3 défonceuses et 3 coffres à outils ont été dérobés. Le second vol a été commis la nuit suivante à Somme-Leuze chez Rousseau & Fils. En fins gourmets, les voleurs auraient pu voler de l'outillage mais ont préféré partir avec 12 bouteilles de Jupiler et une caméra de surveillance.

Trois personnes avaient été interpellées. Toutes originaires de Roumanie. Le 10 septembre dernier, deux d'entre elles ont été condamnées à des peines de cinq ans ferme et 37 mois de prison avec sursis. Le troisième auteur, qui faisait défaut lors de l'audience mais qui était venu écouter le jugement, a écopé de 40 mois ferme. Avec arrestation immédiate. « Quand je suis arrivé en Belgique, l'un d'eux m'a promis du travail. Au final, je n'avais plus d'argent. Il m'a dit qu'il connaissait des endroits où les supermarchés jetaient de la nourriture périmée. Les deux fois, j'ai conduit et j'ai attendu dans la voiture. Ceux avec qui j'étais sont revenus avec des sacs mais j'ignorais ce qu'ils contenaient. C'est après que j'ai su », a expliqué le prévenu ce mardi. « Quand vous étiez devant les magasins, vous avez bien vu que ce n'était pas de l'alimentaire », lui a répondu le président. Le parquet de Namur a demandé la confirmation des 40 mois de prison ferme. La défense a, elle, demandé le sursis simple. Jugement le 6 octobre.