La zone de police Namur Capitale a dressé le bilan de la dernière nuit des Fêtes de Wallonie, celle de lundi à mardi. 21 interventions ont eu lieu dans la Corbeille. Une arrestation administrative et un fait de type pickpocket ont été recensés.

La zone de police commente cette dernière soirée, dont l'ambiance est qualifiée de festive et très sereine pendant la journée, la soirée et la nuit. "Aucune intervention n'a eu lieu pour des bagarres. Une affluence assez importante a été relevée sur la place Chanoine Descamps, rue de la Halle et rue de Bruxelles à hauteur des cafés estudiantins. Un établissement du haut de la ville a été fermé à 23h30 après 2 avertissements préalables. En cause : le non-respect de l’ordonnance « mesures d’ordre et de sécurité » et des règles sanitaires en vigueur. Les établissements HORECA ont respecté l’heure de fermeture qui était fixée à 01h et la ville était calme à 01h40. La seule arrestation, administrative, concerne une ivresse publique."

Concernant les Wallos 2021, la police fait ces constats : " Aucun incident majeur n'est à déplorer dans le périmètre des fêtes. Il y a eu une très bonne collaboration avec les tenanciers du secteur Horeca. Nous relevons la très bonne gestion de l’accès aux places de concerts/festivités, notamment au niveau du Covid Safe Ticket, de la part des organisateurs et partenaires : la Ville de Namur, la RTBF, le CCW et le CCQN. 

Au total, durant ces Wallos 2021, la police a enregistré 24 admissions dans les postes médicaux avancés, 144 interventions dans la Corbeille, 6 arrestations administratives, 6 arrestations judiciaires, 20 bagarres, un vol dans un véhicule et 6 faits relatifs à des pickpockets.