Le Paillard d’Or a été remis au centre de planning familial Willy Peers

La tradition du Paillard d’Or entre doucement dans les moeurs des fêtes de Wallonie. Pour cette 2e remise, et après avoir récompensé le Collectif Citoyen Solidaire Namur en 2016, le comité de quartier Saint-Loup-François Bovesse a remis la statuette au centre de planning familial Willy Peers.

Une décision prise à l’unanimité par le comité. "L’actualité nous rappelle que le combat de ces centres est quotidien, mais c’était aussi une façon de mettre à l’honneur le grand Namurois laïque qu’était le fondateur de ces centres ainsi que tout le travail mené quotidiennement par les équipes des centres", a expliqué David Dannevoye, président du comité de quartier Saint-Loup-François Bovesse.

Fondés en 1984 , aujourd’hui les centres mènent toute une série de combats liés à l’avortement, aux violences conjugales, la sensibilisation au grand public…

Pour le coordinateur du centre situé derrière la gare de Namur, c’est une reconnaissance et une opportunité. "À ma connaissance, c’est la première fois que les centres sont récompensés d’un prix. C’est une belle reconnaissance, car c’est un prix qui représente les valeurs que nous défendons", a commenté Frédéric Brichau.

Si aujourd’hui, les centres sont organisés en fédérations, à Namur, l’équipe est constituée de 12 personnes, dont des médecins, psychologues, assistants sociaux et un juriste.

Alors que certains pensent que l’avortement est un droit pour tous en Belgique, il n’en est rien, et pour les plannings, il est plus que jamais important de continuer la lutte. "En réalité, l’avortement est un délit aux yeux de la loi, mais accepté sous certaines conditions. Dans les années 2000, cela commençait à entrer dans les mœurs, mais on constate qu’actuellement, on fait un pas en arrière", précise M. Brichau en expliquant que la question est beaucoup plus complexe et englobe notamment la question de la contraception.

Le Paillard d’Or, rappelons-le, vise à mettre à l’honneur une personnalité, un groupe, une association partageant les valeurs du quartier que sont notamment la dignité de la personne, les droits humains, l’égalité des sexes, des origines,…

Pour les intéressés, le planning familial Willy Peers de Namur organise sur la base d’inscriptions obligatoires une journée portes ouvertes le 6 octobre.