Marie-Christine Marghem (MR) demande la prolongation de la TVA à 6% pour l'Horeca

Le ministre des Finances, Vincent Van Peteghem (CD&V), a affirmé que le gouvernement planche actuellement sur cette mesure ainsi que sur de nouvelles.

M. Del.
Marie-Christine Marghem (MR) demande la prolongation de la TVA à 6% pour l'Horeca
©FLEMAL JEAN-LUC
Voilà bientôt un an que les premières mesures visant à limiter la propagation de la Covid-19 ont été prises en Belgique. Des mesures visant d'ailleurs à sauvegarder tant le système de soins de santé que la population.

"Ces mesures ont un coût, non seulement pour le budget de l'État mais aussi pour tous les secteurs impactés, rappelle la députée fédérale Marie-Christine Marghem (MR). Ce coût est économique mais également psychologique car nous demandons toujours plus d'efforts, de courage et de solidarité à nos concitoyens."

Des secteurs ont malheureusement été beaucoup plus impactés que d'autres, comme l'Horeca par exemple. "Ce secteur voit une profonde détresse psychologique à sa précarité économique." La vaccination apporte cependant une petite lueur dans la grisaille.

Si le secteur a, dans le passé, été soutenu via des mesures ciblées et spécifiques, notamment par l'abaissement de la TVA sur les services de restauration, mesures arrêtées au 31 décembre 2020, Marie-Christine Marghem a demandé au ministre des Finances Vincent Van Peteghem (CD&V) si, compte tenu des nouvelles perspectives qui se font jour grâce à la vaccination et au besoin pour ce secteur d'entrevoir enfin la lumière au bout du tunnel,...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité