Forte émotion chez les pompiers de Wallonie picarde après la fermeture de leur caserne

Les postes d’Antoing, Basècles, Belœil, Harchies et Péruwelz déménagent vers la nouvelle caserne.

Geoffrey Devaux
photos pompiers nouvelle caserne blaton
©CGYDX
Les cœurs étaient lourds, forcément. Il y avait beaucoup d’émotion ce mercredi matin dans le chef des pompiers des postes d’Antoing, Basècles, Belœil, Harchies et Péruwelz, qui ont convergé...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité